• 15% de réduction avec le code : TEA15
  • 15% de réduction avec le code : TEA15
  • 15% de réduction avec le code : TEA15
  • 15% de réduction avec le code : TEA15

Service à Thé Japonais

Bien que le sado japonais soit originaire de Chine, il a ses caractéristiques propres au Japon et sa signification unique. Enraciné dans la vie quotidienne, le sado japonais est une activité culturelle et artistique complète qui combine les comportements quotidiens, la religion, la philosophie, l'éthique et l'esthétique.

La définition du "sado est un système culturel complet" soulevée par un expert, Hisamastu Shinichi, a fait l'objet d'accords universels. Un autre expert, Kuwada Nakaoya, estime que "le sado n'est plus seulement un simple intérêt et un divertissement". Il est devenu la norme et l'idéal de la vie quotidienne et de la culture japonaise". Issu de la culture orientale, le sado japonais l'exécute pleinement.

 

Exigences en matière d'environnement

Le bouddhisme est l'arrière-plan idéologique du sado japonais et le zen en est le noyau. La pensée et la forme du zen ont un impact sur la plupart des secteurs de la culture japonaise, notamment l'architecture, le jardin, la musique, la calligraphie, l'art marital et la conception du bâtiment, en particulier pour le service du sado.

Le salon de thé japonais se compose d'un salon de thé, d'une pièce pour stocker l'eau, d'un porche et d'une route de pluie (une route en plein air) reliant le salon de thé et le porche. Il est construit uniquement avec de la terre, du sable, du bois, des bambous et d'autres matériaux de construction, sa surface n'étant pas polie. C'est pourquoi le salon de thé japonais est également appelé "cottage" ou "chambre de vide". Il existe de nombreuses structures uniques dans les maisons de thé japonaises, telles que les murs, la petite entrée nécessitant de s'agenouiller, les structures architecturales déséquilibrées, les fenêtres qui se trouvent près du bas du mur et les fenêtres faites de bambou.

Niche. Dans son livre "Le livre du thé", Okakura Tenshin affirme que "la simplicité et la pureté du salon de thé sont une copie de la salle de Bouddha". Il est nécessaire dans chaque salon de thé et la pensée est divine. Après être entré dans la salle, les gens doivent d'abord s'incliner devant la niche pour lui rendre le plus grand hommage possible, lire l'écriture à l'encre du zen bouddhiste et apprécier la fleur de thé.

L'entrée qui ne permet que de s'agenouiller à l'intérieur. L'entrée mesure environ 73 cm de haut et 70 cm de large, faite de deux planches et demie usagées, avec une tringle à guillotine à l'intérieur et un capuchon à clous apparu sans couvercle. Il n'y a donc pas de privilège que tout le monde doive s'agenouiller dans la pièce pour ressentir l'état d'oubli de son existence terrestre.

Structures architecturales déséquilibrées. De la surface à l'intérieur, le salon de thé montre partout la beauté "déséquilibrée", qui reflète le taoïsme avec les caractéristiques du zen bouddhiste contenues dans le sado japonais. Dans les idées du taoïsme et du zen, la vraie beauté passe par le mental. Le salon de thé est conçu dans le bâtiment temporel avec un temps d'utilisation fixe. Pour le toit de chaume et le matériau de construction commun fait de bambou délicat. Il ne s'agit que d'une cabane dans la lande ou d'un simple abri, qui sont comme des mauvaises herbes qui peuvent retourner à l'état sauvage pour leur bande lâche à tout moment et le bambou insignifiant. Tout cela exprime l'idée d'incertitude.

Les fenêtres. Une petite fenêtre est créée pour un éclairage spécial en restant une zone non crépie. Composée de lattes et de poteaux en bambou, la fenêtre en bambou est plus solide que la fenêtre proche du bas du mur, elle peut être ouverte plus largement. Plus le salon de thé est petit, plus les fenêtres sont nombreuses, ce qui augmente la sensation d'espace ouvert et permet également de réaliser des idées sado - "s'efforcer d'atteindre l'harmonie et la méchanceté".

Exigences relatives à la consommation d'alcool

Lorsqu'ils organisent un goûter, les Japonais ont tous une idée de "seulement se rencontrer cette fois" qui reflète en fait "l'idée bouddhiste de l'incertitude". L'idée bouddhiste de l'incertitude pousse les gens à chérir chaque seconde et chaque chose de la vie. Avec la croyance d'une "seule fois dans la vie", les hôtes et les invités apprécient le sado et réalisent que la vie est comme l'écume du thé qui disparaît en un clin d'œil, d'où les gens entrent en résonance les uns avec les autres, et réalisent qu'ils sont une unité intégrée et une interdépendance et qu'ils sont les riches de la vie.

Le sado japonais est d'une grande variété. Dans l'Antiquité, le sado se composait du thé du matin, du thé de l'après-midi et du thé du soir en fonction de l'heure du repas. Aujourd'hui, il existe sept cérémonies du thé, dont le thé du matin, le thé de l'aube, le thé du midi, le thé du soir, le thé de l'après-repas, le thé à thème et le thé temporel. En outre, il existe des cérémonies du thé pour l'ouverture et la fermeture d'un forum, pour les adieux, pour profiter de la beauté de la neige, pour un invité et un hôte, pour rechercher les belles fleurs et pour admirer la pleine lune.

 

Avant la cérémonie du thé, l'hôte doit comprendre les invités et les entreprises, en préparant du thé fin, de l'eau fine et de la fleur de thé, des biscuits au thé et d'autres produits alimentaires. L'hôte doit nettoyer le salon de thé et le jardin qui s'y rapporte (jardin de thé). Si les invités viennent à l'avance, ils doivent s'asseoir dans un abri de jardin en paille pour apprécier le jardin et la diligence de l'hôte. Ensuite, ils entrent dans le salon de thé et prennent place, ce qui constitue la première étape appelée "primary sit". La deuxième étape est le "charbon primaire" : apprécier la compétence de l'hôte en matière de charbon. Après cela, l'hôte offre un biscuit au thé. Les invités se rendent au jardin pour se reposer après avoir mangé, ce qui s'appelle "un temps intermédiaire debout". Les invités retournent au salon de thé et prennent place, ce qui s'appelle "last sit". La dernière séance est la partie la plus importante de la fête du thé. Au cours de cette étape, l'hôte fournit aux invités du thé épais, effectue la cuisson et fournit du thé fin respectivement. Plus tard, l'hôte et les invités se disent au revoir, la fête du thé est terminée.

La cérémonie du thé illustre le processus de consommation du thé. Il s'agit d'une cérémonie spéciale au cours de laquelle les Japonais accueillent des invités et d'une forme d'art classique au Japon. En dégustant le thé, les Japonais peuvent échanger des idées et approfondir leurs relations.

La cérémonie du thé ne consiste pas seulement à boire le thé lui-même, mais joue un rôle dans l'échange d'idées. En outre, elle a ses propres procédures et règles strictes, qui comprennent la commande, l'offre, la réception, la dégustation, la livraison, la sélection et l'évaluation des services à thé japonais ainsi que des ornements de la maison de thé. Tous ces aspects doivent suivre certaines règles.

Au Japon, la cérémonie du thé est largement connue dans les foyers. Elle est pratiquée par environ 10 millions de personnes, soit 10 % de la population totale du Japon.

Au Japon, le thé est plus qu'une boisson ; c'est un moyen d'exprimer des pensées et des sentiments tout en sirotant une boisson relaxante. La cérémonie du thé au Japon a des protocoles divers. Par exemple, le thé doit être entièrement broyé, les services à thé japonais doivent être nettoyés, les compositions florales doivent tenir compte des saisons, de la réputation des invités, de leur statut social, de leur génération, de leur âge et de leur culture. La préparation du thé par l'hôte doit être rapide et conforme aux normes, elle doit en outre être rythmée, comme la danse, et donner le sentiment d'être détachée du monde, tout en étant précise. Tous ces protocoles sont conçus pour faire preuve de respect envers les hôtes, représentant les esprits de "l'harmonie et du respect". La cérémonie japonaise du thé peut être résumée par quatre mots, à savoir "harmonie, respect, pureté, tranquillité", ce qui lui permet de devenir une activité culturelle et artistique combinant religion, philosophie, éthique et esthétique.

Les services à thé japonais sont exquis, élégants et de grande classe, et c'est la raison pour laquelle ils sont très demandés dans le monde entier. Au Japon, les services à thé sont des symboles de statut social et l'on peut trouver un design différent dans chaque foyer. Il existe une vaste collection de services à thé japonais dans une gamme de styles et de couleurs magnifiques, qui convient à diverses occasions. La forme et la taille des services à thé japonais en porcelaine en font un choix populaire pour beaucoup. Nos services à thé sont loués pour leur beauté, leur solidité et leur superbe qualité. Si vous êtes amateur de thé ou si vous cherchez des services à thé japonais, ces services à thé japonais sont un choix judicieux. Tous nos services à thé japonais sont présentés dans un élégant coffret de présentation et feraient de superbes cadeaux.

Service à Thé Japonais